association renaissance
des personnes traumatisées crâniennes

affiche 2015300pxSaguenay, 8 octobre 2015 – La Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral (SQTCC) a pour objectif de sensibiliser la population au traumatisme craniocérébral (TCC) et ses conséquences. Les séquelles causées par le TCC peuvent être de l’ordre physique, cognitif, affectif ou comportemental.

Le thème « Les familles proches : les grandes oubliées dans les services » est très d’actualité. « Nous voulons sensibiliser la population au fait que le traumatisme craniocérébral affecte aussi tout l’entourage. Comme proches, nous devons composer avec la nouvelle personne qu’elle est devenue à la suite de son TCC. Nous avons peu de ressources pour faire face à cette nouvelle situation, peu de services de répit qui nous sont offerts », déplore Nicole Tremblay, fondatrice de l’Association Renaissance et mère d’une personne ayant subi un TCC sévère.

Affiche PETIT 2014

Le 14 octobre 2014 - L’Association Renaissance des personnes traumatisées crâniennes du Saguenay – Lac-Saint-Jean profite de la Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral pour effectuer le coup d’envoi des activités du 20e anniversaire sous la coprésidence d’honneur de monsieur Sylvain Gaudreault, Député de Jonquière, et monsieur Éric Tremblay, un jeune homme ayant subi un traumatisme craniocérébral.

Une Loto-Voyage finançant les activités de sensibilisation

Le comité organisateur des activités du 20e a misé sur une Loto-Voyage pour financer des activités de visibilité et de sensibilisation à la cause. Les billets seront en vente à compter du lancement qui se déroulera le lundi 20 octobre 2014 à 10h dans les locaux de l’Association Renaissance. La Loto-Voyage, c’est 20 tirages de prix secondaires ainsi qu’un grand tirage d’un crédit-voyage de 2 500$. Ce dernier tirage sera effectué lors du cocktail dinatoire du 20e, à la Marina de Shipshaw, le 5 septembre 2015. À cette occasion, l’Association Renaissance attribuera le titre de membre honoraire à 20 personnes ayant contribué à la cause dans notre région. Pour plus d’informations sur la campagne Loto-Voyage, visitez le site web de l’Association Renaissance au www.arptc.org.

Saguenay, jeudi 10 octobre 2013 –Le thème « On peut changer les choses » a été choisi en concertation avec le Regroupement des associations de personnes traumatisées cérébrales (RAPTCCQ) regroupant les 13 associations dans l’ensemble de la province.

La 11e Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral (TCC) se tient du 20 au 26 octobre 2013. Cette année, cette semaine a pour but de sensibiliser la population aux effets dévastateurs de la conduite avec facultés affaiblies et de la vitesse au volant, qui demeurent les deux premières causes des accidents de la route au Québec.

Ce n’est pas une fatalité

En 2012, plus de 2 100 accidentés de la route ont subi un traumatisme craniocérébral au Québec, soit six par jour. Bon nombre d’entre eux garderont des séquelles permanentes et irréversibles. Une blessure au cerveau peut, en effet, entraîner de graves conséquences sur les plans physiques, cognitifs, affectifs et comportementals. « Même si, heureusement le nombre de décès a diminué, on note parmi les victimes un nombre important de personnes qui subissent un traumatisme craniocérébral. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut changer les choses. Le comportement des usagers est responsable de plus de 80% des accidents. Ce n’est donc pas une fatalité.», déclare Mme Nicole Tremblay, présidente du RAPTCCQ.