association renaissance
des personnes traumatisées crâniennes

Les statistiques

Au Québec, tous les ans...

  • 13 000 nouvelles victimes d'un traumatisme crânien.
  • D'entre elles, 3 600 victimes ne retrouveront jamais leur autonomie, soit 10 personnes par jour.
  • À toutes les 4 heures, un Québécois subit un traumatisme crânien sur les routes du Québec.
  • 45 % des traumatismes crâniens sont causés par des accidents de la route.
  • 3 victimes sur 4 sont des hommes de moins de 35 ans.
  • 29 % des traumatismes crâniens sont causés par des chutes.
  • 10 % des traumatismes crâniens sont causés par un accident de travail.
  • Chez l'enfant, 30% des traumatismes crâniens sont causés en pratiquant un sport ou un loisir.
  • 40 % des traumatisés crâniens sont des cas modérés et graves.
  • Moins de 35 % des traumatisés crâniens retourneront au travail.
  • La dépression touche 40 % des traumatisés crâniens.
  • Le traumatisme crânien est la cause de décès principale chez les Québécois âgés de moins de 35 ans.

Autres statistiques détaillées (lien avec une page PDF à venir)

Publications récentes

  couverture page 001

 

  Journal Avril 2018 page 001

 

  

Toutes les publications halflings 144 link

 

 

 

 

Logo Fondation avec message

 

logo FMM 2016

Introduction de l'article paru dans le journal Le Quotidien, publié le 26 juin 2015

La possibilité de rendre le port du casque à vélo obligatoire a refait surface dernièrement au Québec. Bonne ou mauvaise solution? Charles Cantin ainsi que Kim Laliberté et Jonathan Galarneau, éducateurs spécialisés responsables de projets de prévention à l'Association Renaissance des personnes traumatisées crâniennes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, débattent aujourd'hui de la question, alors que l'été débute.

Lire l'intégralité de l'article

Saguenay, jeudi le 21 mai 2015 – L’été se pointe tardivement le bout du nez. Les plus braves envahissent déjà les pistes cyclables de notre région. Ayant rencontré plus de 8 000 personnes l’an passé, Jo Vélo a déjà débuté sa tournée estivale.

Un nouveau défi pour 2015; être plus présent dans les skates parcs et festivals de la région. De nouveaux concepts d’animations ont été développés par l’équipe d’éducateurs de l’Association. « Cette année, nous tenterons de rejoindre plus d’adultes et d’adolescents. Pour y atteindre, Jo Vélo a une complice, Raphaëlle. », explique Jonathan Galarneau, éducateur responsable du projet. « Plusieurs dates sont déjà réservées tant dans les activités propres aux municipalités que lors d’évènements reliés aux grands publics notamment le partenariat avec une équipe du « Grand Défi Pierre Lavoie ».